Des activités extrascolaires divertissantes

Avez-vous déjà pris part à une activité extrascolaire qui était si amusante que vous aviez l’impression que vous deviez absolument maintenir le niveau d’énergie à chaque fois que vous la pratiquiez ? Ou bien avez-vous besoin de prendre une minute pour vous arrêter et réfléchir à ce qui se passe vraiment ? Est-ce le fait de ramener à la maison un nouveau jouet ou un t-shirt avec le logo de votre équipe sportive préférée ? Ou est-ce de passer du temps avec de vieux amis ? La plupart d’entre nous ont des activités qui entrent dans cette catégorie, mais nous ne les reconnaissons pas toujours comme telles.

Pour beaucoup de gens, le temps qu’ils passent à l’école est si intense que les événements qu’ils ont planifiés ne sont pas du tout adaptés. Les activités extrascolaires qu’ils ont programmées sont des choses qu’ils attendent avec impatience, mais ils sont à peine capables de se rendre à l’école et de maintenir l’élan. C’est pourquoi il est si important de planifier à l’avance. Vous devez vous assurer que votre enfant a quelque chose qui l’occupe et qu’il attend avec impatience.

Pourquoi ne pas pimenter un peu les choses et essayer quelque chose comme une sortie scolaire. Même si vous n’emmenez pas votre enfant, il y a d’innombrables autres élèves qui pourraient bénéficier d’une excursion. Cela leur permettra de découvrir de nouveaux endroits, de rencontrer de nouvelles personnes et de s’amuser. Si vous n’avez pas le temps d’organiser une sortie, envisagez de prendre le bus. Les bus donneront à votre enfant la chance de voir de nouveaux sites, de parler à de nouvelles personnes et de s’amuser. Cela lui donnera une grande confiance en lui.

C’est une autre chose que beaucoup d’étudiants ne peuvent pas équilibrer pendant l’année scolaire. Si vous enseignez pendant l’été, vous devrez inévitablement répondre à des demandes extrascolaires. Il peut s’agir de la pièce de théâtre de l’école, d’un groupe de théâtre ou simplement d’un autre travail de classe que vous devez effectuer. La clé est de s’assurer que votre enfant réalise qu’il ne peut pas tout faire en même temps. Cela peut provoquer un stress et une anxiété pour lesquels il n’est peut-être pas prêt. Choisissez plutôt deux ou trois choses sur lesquelles il doit se concentrer à tout moment.

La plus évidente de ces choses est le sport. C’est probablement la chose la plus évidente que vous devez intégrer dans la vie de votre enfant. Qu’il joue au foot dans le jardin ou qu’il se perfectionne en tant que pom-pom girl au lycée, vous devez faire en sorte qu’il y participe. Il n’y a pas un seul enfant qui n’aime pas regarder les sports. Après tout, ils sont incroyablement amusants à regarder !

Mais ne vous arrêtez pas là. Il existe de nombreux clubs, organisations, groupes religieux et même des événements sociaux destinés aux enfants. Vous pouvez facilement y intégrer votre enfant. Choisissez simplement des activités qui l’intéressent et voyez comment il réagit. Il appréciera tout ce que vous choisirez.

Une autre façon d’intégrer une activité extrascolaire dans la routine scolaire est de lui permettre de faire du bénévolat. Bien sûr, il devra d’abord faire du bénévolat avant de s’engager pleinement. Mais s’il s’y intéresse vraiment, il découvrira que c’est vraiment amusant à faire. Non seulement il appréciera ce qu’il fait, mais ce sera aussi un bon entraînement pour son entrée à l’université. S’il se porte volontaire pour un groupe de jeunes à l’église, il découvrira peut-être qu’il y a beaucoup de choses différentes qu’il aime faire.

Une dernière façon d’intégrer des choses dans la vie de votre fils ou de votre fille est d’organiser des concours. Les enfants aiment les concours, et ils adorent gagner. Il peut s’agir d’un voyage spécial à la plage ou de la possibilité de faire quelque chose qu’ils n’ont jamais fait auparavant. Organisez régulièrement des concours, surtout si vous avez de l’argent. Cela permettra de maintenir leur intérêt et leur enthousiasme pour l’école.